Menu Fermer

Quel déconfinement à la LPO depuis le 11 mai ?


Jumelles, guide ornitho et carnet de terrain des bénévoles LPO ne serviront pas tout de suite pour les enquêtes de l’association. Photo : Thomas Williamson

 

Voici comment s’organise la LPO Poitou-Charentes suite au déconfinement du lundi 11 mai et dans le respect des consignes données par le gouvernement :

  • L’équipe salariée continue le télétravail. Les chargés de mission et d’étude poursuivent, quant à eux, leurs actions sur le terrain, avec le plus strict respect des mesures sanitaires. Les stagiaires restent en télétravail pour le moment et les missions de service civique sont toujours suspendues.
  • Nos bureaux restent fermés pour l’instant.
    Vous pouvez néanmoins nous joindre par téléphone le matin, de 9h à 12h30, ou par mail :

La Rochelle : 05 46 50 92 21 – charente-maritime [at] lpo.fr
Poitiers : 05 49 88 55 22 – vienne [at] lpo.fr

16 : Centre de sauvegarde de la faune sauvage à Torsac – 05 45 24 81 39 ou 05 45 91 89 70
17 : Marais aux Oiseaux – 05 46 75 37 54
79 : Marie Barbancey – 05 49 25 73 68
86 : Centre de Soins de la Faune Sauvage Poitevine, Lydia Bourdeau – 06 09 85 27 98

  • Les animations nature et événements de la vie associative sont toujours suspendus.
  • En Vienne, le parc de Saint-Cyr est à ce jour toujours fermé. Cependant, s’il devait rouvrir, sachez que pour préserver la sécurité de chacun, les observatoires de la réserve demeureront temporairement fermés. Les sentiers de la partie publique seront ouverts quant à eux.
    En Charente-Maritime, les réserves naturelles sont fermées au public.
  • Concernant les activités bénévoles, la priorité absolue de la LPO reste la préservation de la santé de toutes et de tous. Par conséquent, la LPO a décidé de ne pas inviter ses bénévoles à participer à ses suivis. Les départements du Poitou-Charentes sont en vert, mais le virus n’a pas disparu. Il faut donc garder nos habitudes de confinés encore pour quelques temps et limiter nos déplacements.
    Trois actions sont cependant considérées comme d’un enjeu prioritaire, le suivi et la protection des nids de busards, l’enquête Outarde et le STOC. Ils seront réalisés, avec toutes les précautions nécessaires, par un nombre limité de bénévoles.
    Toute les autres enquêtes, actions éducatives en milieu scolaire et grand public sur le terrain sont annulées, jusqu’à ce que celle-ci puissent reprendre dans de bonnes conditions.

Nous vous tiendrons bien entendu au courant en fonction de l’évolution de la situation.
Prenez soin de vous et de vos proches. Et surtout, continuez à respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.

Nous l’espérons, à très bientôt !